Molex ferme son usine de Villemur mais veut aider ses salariés en revitalisant le site

Exercice d’équilibriste pour l’entreprise Molex qui d’un côté ferme son usine de Villemur et met 300 salariés sur la carreau. Et qui de l’autre réaffirme aujourd’hui “sa volonté d’agir rapidement, en concertation avec les partenaires sociaux et les autorités, pour mettre en œuvre au plus vite des solutions de revitalisation du bassin d’emploi du site de Villemur Sur Tarn.”

Dans le cadre de cette démarche de revitalisation, la direction de Molex dit mobiliser “diverses ressources internes et externes”. La filiale du groupe américain aurait notamment engagé les services d’un cabinet “spécialisé dans les projets de ré- industrialisation, pour examiner localement les opportunités.”

L’objectif est de porter à terme 4 projets concrets.

Si Molex n’évoque pas pour l’heure de cession de site. L’entreprise dit travailler avec des “porteurs de projets pour re-créer une activité sur le site de Villemur à l’issue du projet de cessation d’activité de l’usine Molex.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.