Appels téléphoniques surtaxés : ces cliniques toulousaines qui abusent

cliniques-telephone.JPGLa maladie et la convalescence sont aussi un business.

Et pour certaines cliniques toulousaines, pas de petit profit : les appels téléphoniques vers les patients sont surtaxés.

Et les numéros 08 26 .. … … … au prix de 0,15 cts, pratiqués par certaines cliniques freinent de nombreux usagers.

Marie récemment opérée à l’hôpital Purpan et transféré dans une clinique toulousaine l’a remarqué. “A Purpan avec un numéro normal, je recevais de nombreux appels. Parfois très long. ça remonte le moral. Depuis que je suis en clinique avec un numéro payant mes amis me téléphonent moins souvent. Les journées sont plus longues.”

Et le portable freine encore de nombreux usagers” précise encore cette patiente.

Du côté des asssociations de consommateurs, on explique qu’un grand nombre de cliniques sous traitent désormais la gestion téléphonique à des opérateurs privés. Une rationnalisation et une économie pour les cliniques privées, entreprises privées, qui génère un coût pour le patient.

Une pratique qui mériterait des éclaircissements dans l’interêt des malades précise l’UFC que choisir.

Isabelle explique avoir souhaité contacter un de ses amis gravement malade.  “la clinique toulousaine dans laquelle il était hospitalisé annonçait un numéro de standard classique en 05 … et un numéro surtaxé. Malgré de nombreuses tentatives, impossible de joindre ce numéro 05 … … comme si j’étais poussé à téléphoner sur la ligne surtaxée. Enervant. ”

Toutes les cliniques ne sont pas encore converties à ces pratiques.

Voici la liste des établissements toulousains qui pratiquent les numéros surtaxés :

Capio Clinique Saint Jean Languedoc, Capio Polyclinique du Parc, Clinique Ambroise Paré, Clinique Marigny à Saint Loup Cammas, Capio Clinique des Cèdres, Clinique d’Occitanie à Muret.

Chez Capio qui affiche en publicité “le respect du patient” “et la réussite de votre séjour”,on explique que cette décision prise non pour l’ensemble des cliniques mais site par site “est mûrement réfléchie” pour “limiter les attentes”mais avec un “revers à la médaille” le coût pour le patient.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.