Pour la députée Iborra, l’Hôpital Public est en danger

Députée socialiste de Toulouse et ancienne cadre de l’Hôpital public, Monique Iborra, discute, pour le PS le projet de loi de réforme de l’hôpital à l’Assemblée Nationale.

Présenté par la ministre Roselyne Bachelot, ce projet de loi intitulé ” Hôpital, patients,
santé et territoire” vise à réorganiser le système hospitalier dans son ensemble.

Pour la députée de Haute Garonne ce texte “constitue une menace pour l’avenir de l’hôpital public”. Parce qu’explique cette proche de Ségolène Royal “Réformer l’hôpital en priorisant la gestion financière, cela revient à prendre le problème à l’envers”.

En effet explique Monique Iborra ” L’hôpital n’est pas une entreprise comme une autre, on ne peut pas lui demander de dégager des bénéfices pour servir des dividendes aux actionnaires. ”

De fait, la députée se dit cependant d’accord sur “la nécessité de réforme de l’hôpital” mais précise encore l’élue socialiste ” elle doit se faire en poursuivant une logique tout à fait différente”.

“Une logique où le patient est au cœur du système. Une logique où les objectifs de santé publique priment sur les contraintes de la rentabilité financière. Une logique où les personnels sont reconnus et considérés. Une logique où les collectivités locales sont considérées comme des partenaires et non pas comme de simples financeurs !” a conclu la députée de Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.