Les Justes de France commémorés à la Médiathèque

Ils et elles ont permis de sauver des Juifs du génocide Nazi pendant la 2e Guerre Mondiale. Et ce malgré la collaboration active du régime de Vichy. La ville de Toulouse leur rend aujourd’hui hommage via une exposition présentée à la Médiathèque Marengo.

Pierre Cohen, député-maire de Toulouse ainsi que d’Eric de Rothschild, président du Mémorial de la Shoah et Olivier Dugrip, recteur de l’Académie de Toulouse inaugurent cette exposition spéciale présentée jusqu’au 15 mars.

L’exposition Les Justes de France retrace, à travers de nombreuses photographies et documents d’archives – dont certains originaux ont été confiés à cette occasion par les familles de Justes et de sauvés – le parcours et les actions de sauvetage de quelques 150 Justes, organisés en réseaux ou à titre individuel.

Suivant la chronologie des grandes étapes de la Seconde Guerre mondiale, ces documents, ponctués d’interviews filmées de Justes (et d’accès à la base de données regroupant les biographies des Justes de France), évoquent les actions de sauvetage qui se développent en réaction aux dispositions législatives de la persécution des juifs en France.

Aux côtés des Justes anonymes, une personnalité toulousaine incontournable, celle de l’Archevèque de Toulouse Jules Saliège.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.