Tempête dans le sud ouest : les couacs de la SNCF

Informations douteuses sur le site de la sncf, infolignes.com , renseignements erronés en gares : le voyage  Paris Toulouse en train relevait du parcours du combattant voire de la pérégrination kafkaïenne lundi. Récit particulièrement mouvementé entre sites internet de la SNCF, gare Montparnasse et Gare d’Austerlitz. 

Partis en escapade week end  à Paris, nous avons quitté Toulouse vendredi soir par le train de nuit. Juste avant l’arrivée de la  tempête sur Toulouse.

Arrivés à Paris sans difficulté, nous avons vaqué à nos occupations tout en suivant  l’évolution de Klaus et de ses vents tempétueux.

Le retour était prévu lundi et naturellement, face à l’ampleur de la tempête nous avons consulté dimanche soir les sites internet de la SNCF.

Sans surprise, le trafic était annoncé interrompu entre Toulouse et Bordeaux dimanche et lundi. Normal au vu des dégats provoqués par Klaus.

Certes, il est génant de reporter de quelques heures notre retour mais finalement la perspective d’un nouveau départ nous rassure.

Toutefois, la liaison Paris Toulouse, via Limoges était annoncée ouvert et le site  prévoyait même le départ d’un train depuis la gare d’Austerlitz aux alentoursde 18h. Train “ouvert aux possésseurs de tickets TGV”.

Certes, il est génant de reporter de quelques heures notre retour mais finalement la perspective d’un nouveau départ nous rassure.

Lundi, rebelote : nous consultons les prévisions de trafic du site  infolignes.com En milieu d’après midi, le site annonce un reprise possible du trafic TGV Paris-Bordeaux-Toulouse.

Site internet estampillé “SNCF” nous prenons les informations distillées par ce site pour argent comptant. Erreur ! Nous nous précipitons cependant sur l’autre site internet de la sncf : voyages.sncf.com . Objectif : ne plus prendre le train Téoz par la gare austerlitz via Limoges trop long pour relever l’horaire du premier TGV Paris-Bordeaux Toulouse disponible.

Ce site annonce un départ aux alentours de 18h30 Gare Montparnasse. Logés à quelques minutes de Paris, nous nous y précipitons par RER et métro. Sur notre chemin un passage obligé par la Gare de Lyon. Là que faire : pousser jusqu’à Montparnasse pour prendre le TGV -et nous avons le temps- ou traverser la seine par le Pont Charles de Gaule et prendre le Téoz à Austerlitz  prévu pour Toulouse via Limoges ?

Gare de Lyon nous demandons donc à une borne d’informations SNCF où une charmante hotesse nous annonce par téléphone, qu’effectivement le trafic Paris Bordeaux Toulouse a été rétabli et qu’effectivement un TGV part bien de Montparnassé vers 18h30.

Retour dans le métro, nous nous précipitons dans le métro direction gare de Montparnassé. Arrivés sur place vers 18h, nous allons questionner le service d’information TGV et là, alors que le site voyages-sncf annonçait un train pour Toulouse vers 18h30, info confirmée lors de notre passage gare de Lyon, stupeur. Ce train n’existe pas  et le trafic reste interrompu pour Toulouse !

Désinformés, mal informés, et perdus dans les méandres des renseignements SNCF nous ratons le train prévu gare d’Austerlitz et en urgence trouvons un havre pour la nuit.

Ouf ! Nous sommes bien repartis de Paris et arrivés à Toulouse mardi 14h mais que de dysfonctionnements ou de la part d’une entreprise publique dans la gestion de cette crise !

Christophe Cavaillès

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.