Toulouse classé dans les 17 Grands Sites de Midi Pyrénées

marc-aurele-rome-barbares.JPGToulouse – « Avec plaisir ! ». Il est des villes dont on tombe sous le charme. Toulouse en fait partie.La ville rose de Haute-Garonne séduit, attire et retient. Capitale de la région Midi-Pyrénées, elle est, avec 444 000 habitants, la 4è agglomération française. Jeune, moderne, active, cette métropole à dimension européenne vibre dans une chaleur latine qui inspire son tempérament et son architecture.” estime le Conseil régionale qui vient de classer le site dans les 17 grands sites de la région Midi Pyrénées.

Ces sites “fers de lance d’un secteur économique clef dans la région” sont destinés, selon Martin Malvy, à s’integrer “au Plan de soutien de la Région pour l’économie touristique, aux côtés d’autres dispositifs comme celui spécifique aux pôles pyrénéens.”

La Région Midi-Pyrénées lance ce programme de valorisation “des Grands Sites” en partenariat avec les territoires, les départements, offices de tourisme et le soutien financier de l’Europe.

Ces 17 grands sites reçoivent chaque année plus de 13 millions de visiteurs sur les 15 millions qui visitent la région.

Aux côtés de Toulouse :

1- Collection Ariège – 14 000 ans d’histoire. Montségur, Saint-Lizier, Château de Foix, Mas d’Azil, Niaux
2- Conques – Le voyage hors du temps
3- Sorèze, Revel, Saint-Ferréol – Des sources du savoir aux sources du Canal du Midi
4- Viaduc de Millau – Entre tradition et modernité – Millau, Grands Causses, Cités templières, Roquefort
5- Marciac – Le rendez-vous mondial du Jazz
6- Auch – Capitale de Gascogne
7- Rocamadour ­– La cité sacrée
8- Figeac – Des rives du Nil aux vallées du Lot
9- Saint-Cirq-Lapopie – Perle de la vallée du Lot
10- Cahors – Une presqu’île sur le Lot
11- Lourdes – Un lieu sacré
12- Pic du Midi – Le vaisseau des étoiles
13- Cauterets – Pont d’Espagne – Un spectacle grandeur nature
14- Gavarnie – Colosse de la nature, patrimoine mondial de l’Humanité
15- Cordes-sur-Ciel – Cité médiévale aux mille légendes
16- Moissac – Terre d’opulence

Photo : pièces de l’art “barbare” (IIIe au VIe siecle), subtil métissage germanique et gréco romain exposées au Musée saint Raymond.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.