Le procès AZF sera filmé

azf-toulouse.JPGLe premier président de  la cour d’appel de Toulouse a finalement décidé de suivre la demande de l’association des sinistrés du 21 septembre 2001. C’est historique et une première en matière correctionnelle.

Après les procès Papon et Touvier, jugés en cour d’assise pour des faits constitutifs de crime contre l’humanité, le procès AZF qui débutera le 23 février prochain salle Nakache sera filmé.

Non par la presse mais pour les archives de la justice. Ce qui permettra par la suite aux chercheurs et historiens d’utiliser les films pour compulser l’intégralité des débats.

L’explosion de l’unsine AZF avait provoqué la mort de 30 personnes, causé des blessures à des milliers de Toulousain et ravagé une grande partie du quartier situé à proximité de l’avenue de Muret et de la route d’Espagne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.