Manifestations contre la privatisation de la Poste

greve-poste-toulouse.jpgA l’appel de l’intersyndicale des postiers de la Haute Garonne, un appel à manifester est lancé pour ce mardi 23 décembre.

En cette veille de fêtes, les postiers  protestent contre le projet de transformation de l’établissement public postal en société anonyme, “pour l’instant ouverte aux capitaux publics” et dans un deuxième temps au marché de capitaux privés estiment les syndicalistes qui voient dans ce projet de réforme un copié collé de ce qui s’était passé pour EDF ou France Télécom.

Les postiers craignent notamment qu’une telle privatisation engendre une course vers le “profit” au mépris du service public et entraîne de fait de nouvelles fermetures de Postes dans les campagnes.

Ils appellent à manifester devant le bureau de poste Toulouse Capitole rue Lafayette en fin d’après midi.

Par ailleurs, ces manifestants ont reçu hier le soutien du président socialiste de la région Midi Pyrénées. Martin Malvy  estime en effet que le projet de privatisation de LaPoste n’aura qu’une seule conséquence : “le désert postal” dans les campagnes françaises.

Pour le président du Conseil régional “cette transformation du statut de la Poste préfigure un désengagement de l’Etat et fragilise nos territoires. Les petites communes ainsi que les populations les plus fragiles de Midi-Pyrénées seront directement touchées par cette privatisation. Nous avons tous à y perdre ! ” a conclu Martin Malvy.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.