Les salariés de Molex Villemur mobilisés et vigilants

molex.jpgMenacés par la fermetures de l’usine Molex Villemur, les 300 salariés ont décidé de créer des comités de vigilances pour les fêtes de fin d’année.

Ces salariés d’une usine prochainement délocalisée craignent en effet que les dirigeants profitent des fêtes de fin d’année pour déménager l’outil de travail.

Ces actions visent également à maintenir la pression sur Molex et informer toute la population de Villemur sur Tarn des conséquences prévisibles d’une fermeture du site.

Un déménagement “stocks ou machines, n’est pas prévu entre Noël et le jour de l’an” a tenu à préciser la direction qui a réfuté les craintes des salariés dans un communiqué adressé ce jour et signé  Marcus Kerrian co gérant de l’affaire.

Si les premières actions judiciaires n’avaient pas abouties, d’autres interventions pourraient bientôt être intentées devant les tribunaux de Toulouse.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.