Les lycéens en grève, reçoivent de nouveaux soutiens

mani-toulouse.JPGMalgré la marche arrière de Xavier Darcos, les syndicats lycéens ont décidé de poursuivre la mouvement pour forcer le ministre de l’éducation à abandonner définitivement son projet de loi.

Après les enseignants et les parents, les lycéens viennent de recevoir  le soutien du Conseil général de Haute Garonne, de son président Pierre Izard et du sénateur Bertrand Auban.

Pour les deux caciques socialistes, les lycéens ont raison de défendre “une éducation nationale ambitieuse et digne de notre pays”.

Pour cette dernière manifestation avant les vacances de Noël, le mot d’ordre du syndicat étudiant Fidl est simple : ” Xavier Darcos reporte la réforme du lycée mais les suppressions de postes restent, IL recule pour mieux nous arnaquer !”

Un constat que partagent Pierre Izard et Bertrand Auban qui estiment quant à eux que “Notre jeunesse, d’expérience, sait qu’il faut obliger ce gouvernement à concrétiser ses annonces. Or un projet « repoussé » afin de ralentir l’expansion d’un mouvement, n’est ni un projet abrogé ni un projet remis à la concertation. C’est pourquoi notre soutien le plus net va à la jeunesse de Haute-Garonne ».

Des manifestations sont prévues jeudi dans les rues de Toulouse.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.