Trains Corails, Malvy met en garde SNCF et Gouvernement

“Le débat sur le financement du déficit des Trains Corail semble être relancé par la SNCF”  a déclaré  mardi 16 décembre Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, d’Avenir Rail et responsable de la Commission Transports de l’Association des Régions de France.

Faire peser les déficits sur les Régions

« La SNCF a annoncé il y a quelques mois 1 milliard d’euros de bénéfices pour l’année 2007 qui ont engendré 131 millions d’euros de dividende pour l’Etat.

La SNCF et l’Etat déclarent pourtant aujourd’hui qu’ils ne peuvent pas, l’un comme l’autre, assumer le déficit des trains du réseau Corail.

Qu’on ne s’y trompe pas, ce sont bien des trains « Grandes Lignes » qui relèvent de la compétence exclusive du gouvernement. On voit bien la manœuvre : en désignant ces Trains Corail comme des « liaisons interrégionales », la SNCF veut faire croire qu’il s’agit de trains régionaux. Ce n’est pas le cas. Les Régions, de par la loi, ont compétence sur les TER et sur rien d’autre en matière ferroviaire. Ce débat a été tranché il y a 4 ans alors que la SNCF avait déjà tenté de faire peser le déficit des Corails sur les Régions. Attention à ne pas renouer avec la crise, les trains Corail sont de la responsabilité de l’Etat et de la SNCF, et non des Régions », a déclaré Martin Malvy.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.