Faut il sécuriser le Pont Neuf et les berges de Garonne ?

berges-de-la-garonne-toulouse.JPGJean Luc Moudenc et les membres de la minorité municipale réunis dans le groupe “toulouse pour tous” va déposer un voeux en ce sens lors du prochain Conseil municipal. En réaction aux accidents récents sur le Pont Neuf de Toulouse, le voeux propose de disposer “un dispositif de sécurisation du pont neuf et des berges de la Garonne.

Jean Luc Moudenc alors maire de Toulouse n’avait pas eu l’idée de prendre cette mesure au temps de sa gestion intervient quelques jours après la mort d’un jeune homme tombé du Pont Neuf. 

Cette mesure qui consisterait à modifier l’un des plus anciens pont de Toulouse et monument historique n’est pas de la compétence de la Mairie de Toulouse mais du Conseil général de Haute Garonne affectataire de cette portion historique du domaine pubic.

Il est également peu probable qu’elle soit accéptée par les riverains tant elle porterait atteinte à l’une des perspectives monumentales les plus remarquables de Toulouse.

Classé dans l’ordre du jour du Conseil municipal du 19 décembre  ce voeux sera soumis au vote de l’ensemble des élus.

A noter que ce conseil municipal aura notamment à débattre d’une partie du budget de la ville de Toulouse.

Les autres voeux soumis à l’assemblée locale : le soutien aux salariés de Milan presse et un soutien aux salariés de l’automobile ces voeux sont déposés par la communiste membre de la majorité municipale Martine Croquette (PCF).


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.