Prud’homales : très faible participation en Haute Garonne

elections-prudhommes.JPGLa CGT pour les salariés et la liste d’Union CGPME-MEDEF-FNSEA-UNAPL sortent vainqueurs du scrutin.

Côté participation : salariés et employeurs se sont peu déplacés pour élire leurs juges. Les taux de participation a même chuté depuis le précédent scrutin de 2002. D’un taux de participation  de 32,9% en 2002, la statistique de participation des salariés est tombé à 26,7%.

Tendance similaire pour le collège employeur. Seuls 23,9 %  des employeurs se sont déplacés pour voter -contre 29,3% en 2002-.

Bref les élections prud’homales souffrent dans le département de Haute Garonne comme dans toute la france d’un faible intérêt. Est ce dû à la complexité du scrutin, d’une incompréhenesion du rôle de ce tribunal ou d’un manque d’information ?

Quand aux résultats : la CGT pour les salariés et l’union pour les droits des employeurs (UDE)-coalition regroupant le Medef, la CGPME , la FNSE pour l’agriculture et l’UNAPL- sortent, sans surprise, vainqueurs du scrutin à Toulouse.

En détails :  l’UDE va envoyer, tous scrutins confondus -agriculture, industrie, encadrement-commerce-encadrement- 61 juges.

Plus contrastés, les résultats du collège salariés profitent à la CGT. FO et CFDT sont au coude à coude et SUD solidaires réalise une percée.

Le nombre de juges élus au tribunal de Toulouse, par syndicat, est le suivant : 32 pour la CGT, CFDT 15, FO 15, SUD solidaires 5, CFE-CGC 9, CFTC 6.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.