L’IUT de Toulouse vote la grève

L’IUT de Paul Sabatier souhaite se faire entendre par la secrétaire d’Etat Valérie Pécresse. Après deux manifestations réussies, étudiants et enseignants se sont réunis jeudi matin en Assemblée générale. Ils ont décidé d’un mouvement de grève jusqu’à lundi. Leur revendication : la reconnaissance de l’indépendance budgétaire des IUT.

La loi LRU défendue par Valérie Pécresse prévoit en effet un rattachement financier des IUT aux Universités. Ce à quoi, personnels, étudiants et enseignants des IUT  s’opposent fermement. Invoquant une disparition programmée des IUT.

Une pétition nationale a déjà recueillie plus de 73 000 signataires.

Les étudiants du pôle communication de l’IUT de Tarbes ont réalisé un clip pour dénoncer les effets concrets et prévisibles de la loi Pécresse.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.