Congrès PS : la succession de Kader Arif est ouverte

kader-arif-capitole.JPGAu lendemain du congrès de Reims, le député européen Kader Arif ne sera plus le patron de la puissante fédération socialiste de Haute Garonne.

Secrétaire national du PS, proche de Lionel Jospin et Bertrand Delanoë, Kader Arif va céder sa place après trois mandats successifs à la tête de l’appareil haut garonnais.

Plusieurs candidats ont d’ores et déjà postulé pour assurer la succession. Avec un favori : le maire adjoint de Luchon, Sébastien Dénard.

Lors du congrès fédéral socialiste organisé vendredi à la faculté de l’Arsenal, Kader Arif a prononcé son dernier discours de premier secrétaire fédéral.

Visiblement ému, le député européen et conseiller municipal de Toulouse en charge des relations internationales a demandé aux délégués socialistes de le juger sur ses actes et ses résultats et non sur des invectives personnelles.

S’agissant des résultats du Congrès de Reims, Kader Arif a tenu à souligner le caractère sâcré du vote militant. Il s’est ensuite prononcé pour un rassemblement afin de “bâtir puis élargir une majorité”.

Inquiet de la “fragmentation” du vote socialiste, le député européen  a plaidé pour une “responsabilité collective”et ce afin d’assumer une “opposition crédible” face au gouvernement Sarkozy Fillon.

Face à la droite, Kader Arif a conclu son intervention en appelant les socialistes haut garonnais à l’unité.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.