Emploi : Midi Pyrénées résiste (encore) à la crise

emploi-baisse.JPGMalgré les craintes de plans sociaux et les annonces pessimistes dans plusieurs secteurs économiques clés, la Région Midi Pyrénées résisterait pour l’heure à la crise économique.

Les statistiques de l’emploi transmises lundi par la Préfecture de région pour le mois de septembre 2008, montrent même une baisse du nombre de demandeurs d’emploi en Midi Pyrénées. Sur l’année, la tendance reste cependant à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi.

Selon les statistiques officielles : “Fin septembre 2008, en données corrigées des variations saisonnières (CVS), le nombre des demandeurs d’emploi de catégorie 1 diminue en Midi-Pyrénées de 0,8 % sur un mois (+ 0,4 en France métropolitaine).”

Ces bons chiffres de la Rentrée profiteraient à la majorité des départements qui “bénéficient d’un recul de leur demande compris entre –0,3 % (Tarn) et – 2,2 % (Ariège). Dans les Hautes-Pyrénées et en Ariège, c’est le second mois consécutif de baisse (le troisième pour le Tarn). A l’inverse, la demande reste orientée à la hausse dans le Gers (+0,6 %) et l’Aveyron (+1,8 %).”

Globalement ce frémissement saisonnier profiterait en premier lieu aux femmes.

“Sur un mois, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie 1, en repli de 1,3 % dans la tranche d’âges intermédiaires, progresse de 0,2 % chez les moins de 25 ans comme chez les 50 ans et plus. Dans le détail, si la demande des jeunes hommes et des femmes âgées de 50 ans et plus diminue de 1 %, celle des jeunes femmes et des seniors masculins augmente respectivement +1,2 % et +1,3 %. Tous âges confondus, l’évolution de la demande féminine reste la mieux orientée (-1 % contre –0,6 % pour la demande masculine).” précise la Préfecture de région.

Mais  ces statistiques ne masquent pas une tendance orientée à la hausse.

Fin septembre 2008, Midi-Pyrénées comptait en données brutes, 84 353 demandeurs d’emploi de catégorie 1.

Soit une hausse sur un an de +2,9 % (+ 0,8 % au plan national). A la même date, l’évolution annuelle de la Haute-Garonne s’établit à +0,6 %. C’est la première hausse sur un an que connaît ce département depuis mai 2005.

Les autres départements sont en hausse plus marquée : de +2,1 % dans le Gers à + 9,8 % en Aveyron. Au plan régional, la progression, de +1,9 % chez les demandeurs âgés de 25 à 49 ans, atteint +6,9 % chez les seniors, + 3,4 % chez les jeunes.

Par qualification, tandis que la hausse la plus sensible sur un an concerne les ouvriers qualifiés (+7,9 %) et les manœuvres (+7,4 %), la demande des cadres et des techniciens et agents de maîtrise reste en recul.

A LIRE AUSSI :

>> Les 293 salariés de Molex Villemur Sur Tarn menacés 

>> Emploi, les auxiliaires de justice menacés de chômage


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.