Les BB Brunes débarquent à Toulouse

bb-brunes-toulouse-31-octobre.JPG«Dans rock’n’roll, il y a quelque chose qui va bien avec la jeunesse » disait Eric Clapton. Les gens qui jouent du rock’n’roll en 2006 sont jeunes, très jeunes. Ils ont commencé tôt.

le Gang

Juillet 2006 : BB Brunes entre en studio. L’album « Blonde comme moi » est enregistré, mixé, masterisé. Le résultat est surprenant.

Dans quel Rock’n Roll vont-ils chercher de telles suites d’accords, ces enchaînements si fluides qu’ils en deviennent simples et dans lesquelles s’immiscent de piquantes mélodies, jusqu’alors ignorées de nous mais que tous reconnaissent, dès la première écoute.

Cet album de 11 chansons est comme une phrase de 11 mots dont l’ordre importe peu, le fond a tant de force que sa forme ne compte pas.

Adrien nous chante ou hurle souffrances et bonheurs d’adolescents moqueurs, révoltés ; ceux qui « écoutent les Cramps », cherchent leur « Mr Hyde », démystifient l’idée de valeur d’un « Gang ». Ces adolescents « perdus cette nuit », « blanchis devant le grand ciel
noir tout devient vite désillusoire ».

Le premier album de BB Brunes sort alors que les membres du groupe sont encore au lycée.
« On a prévenu tout le monde, confirme Adrien, rien ne nous empêchera de tourner et de nous battre pour l’album ».

Il l’affirme avec une telle foi, une telle fougue qu’on sent que l’aventure de BB Brunes pourrait bien être magique.

Parce qu’un gamin le voulait bien…

Les BB Brunes sont ce soir au Zénith de Toulouse à 20h30 pour un concert exceptionnel.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.