A Toulouse, la Police rencontre les judokas

Alors ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy avait vivement critiqué l’organisaton de matchs de rugby entre la police et les jeunes. Désormais hôte de l’Elysée, Nicolas Sarkozy et son ministre de l’intérieur, Michèle Alliot Marie ont décidé de reconduire les rencontres entre les Clubs de Judo et les forces de l’ordre de la Police nationale. Ces rencontres se tiendront à Toulouse du 3 au 5 novembre

Avec les clubs de Judo de la Faourette et des Pradettes

Cette opération vise, selon la place Beauvau à “faire connaître la police nationale à de jeunes judokas issus de quartiers socialement défavorisés. Elle a également pour but de faciliter leur insertion professionnelle, notamment par l’accès aux emplois de la police nationale, dans le cadre de la promotion de l’égalité des chances”.

A Toulouse, cette initiative sera relayée par l’Ecole Nationale Supérieure d’Application de la Police Nationale / Centre de Formation de la Police située 98 chemin du Commandant Joël le Goff.

L’ENSAPN/CFP recevra dans ses locaux une vingtaine de jeunes judokas accompagnés par des représentants des clubs de judo de Toulouse.

Des formateurs de la police nationale, des enseignants des clubs de judo (Pradettes, Croix Daurade, Toulouse Judo, Toulouse Faourette, Colomiers) encadreront ces trois journées.

De nombreuses démonstrations des services de police seront proposées aux participants qui passeront trois jours aux côtés des cadets de la République actuellement en formation au Centre de Formation de la Police de Toulouse.

Les jeunes judokas initieront les cadets de la République au judo, en présence d’un sportif de haut niveau de la police nationale


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.