Grève à Météo France : les propositions de JL Borloo soumises au vote des Salariés

meteo-en-colere.jpgDans le conflit qui oppose les salariés de Météo France à leur direction et au ministre de l’environnement Jean Louis Borloo, la journée de vendredi pourrait bien être cruciale et aboutir soit au durcissement du conflit soit à son abandon.

Non remplacement d’un départ à la retraite sur deux

Les organisations syndicales, le PDG de Météo-France et le directeur de cabinet de Jean Louis Borloo se sont en effet rencontrés jeudi. Les conclusions de la négociation sont vendredi présentées aux membres grévistes de Météo France.

Premier point : le directeur de cabinet de Jean Louis Borloo, ministre de Tutelle, a confirmé l’application à Météo-France de la règle du non remplacement d’un départ à la retraite sur deux. Pour les trois prochaines années, notamment, cette règle se traduit par une réduction d’effectif de 131 emplois. “Ce point n’est pas négociable” précise la note du  syndicat CGT de météo France.

Par ailleurs, le ministère a également assuré le “Maintien du service rendu au niveau départemental par les futurs centres interdépartementaux”.

Troisième point évoqué lors de la rencontre “Pas de fermeture programmée de CDM et station avant fin 2011” assure le ministère.

Quatrième propositions, le représentant du Ministre a assuré ses interlocuteurs sur le temps des suppressions de poste qui “durant la phase transitoire (2009-2011), les suppressions de postes seront réparties sur l’ensemble des services et des corps”.

Enfin le ministère a décidé de “Prendre en compte les besoins du domaine littoral et des régions de montagne enayant pour objectif de répondre à des situations météorologiques sensibles”.

Les éléments présentés aux organisations syndicales par le ministère le 23 octobre 2008 vont être diffusés pour être présentés lors des Assemblées Générales -AG- du 24 octobre.
Au vu de ces éléments, les AG devraient se prononcer dans la matinée du 24/10 sur les suites à donner au mouvement.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.