TGV : Toulouse et Narbonne reliées à Grande Vitesse

« La Ligne Grande Vitesse Toulouse-Narbonne enfin reconnue par la loi », a notamment annoncé jeudi 16 octobre Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, en faisant allusion à l’amendement adopté dans la journée par l’Assemblée nationale sur proposition de Mme Massat, députée de l’Ariège, et des députés socialistes. « Nous le réclamons depuis longtemps, comme un prolongement naturel et évident de Bordeaux-Toulouse. L’une ne va pas sans l’autre : il s’agit de relier par la grande vitesse l’Atlantique à la Méditerranée, de boucler par le Sud le réseau TGV national.

La Région Midi-Pyrénées avait obtenu dès 2000 que les premières études de Bordeaux-Toulouse-Narbonne soient inscrites au Contrat de Plan par le Gouvernement Jospin. Nous avons de nouveau prévu dans le Contrat de Projets 2007-2013 des études préalables spécifiques à Toulouse-Narbonne, pour un montant total de 3 millions d’euros dont un à la charge de la Région. Aujourd’hui, Réseau Ferré de France nous informe que les études préliminaires au débat publique, d’un coût de 1,3 million d’euros, sont prêtes à être lancées.” a poursuivi Martin Malvy.

“Je veux confirmer à Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports, que le financement régional est disponible. Il faut avancer vite. Notre objectif est bien que Toulouse-Narbonne avance dans un calendrier le plus proche possible de la liaison Perpignan-Narbonne et Narbonne-Montpellier, pour constituer ce « Y » méditerranéen qui insérera les métropoles du Sud dans le réseau à grande vitesse européen » a conclu le président de Région.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.