Consommation de crise : acheter moins cher à Toulouse

impact-crise-financiere-toulouse.JPGCrise financière conjuguée à une hausse du chômage et à un pouvoir d’achat rogné :les toulousains ont à trancher dans leurs dépenses. Voici quelques pistes pour consommer moins chers à Toulouse.

Alimentation : Pourquoi ne pas revenir sur les nombreux marchés de Toulouse. Sur les boulevards au Crystal, à Saint Aubain le dimanche matin, ou sur la place Saint Cyprien, les fruits et légumes de saison sont, le plus souvent à des prix plus intéréssants qu’ailleurs. Idem pour la viande, les fromages ou les oeufs …vendu 4 euros dans une grande enseigne toulousaine, le même jus de fruit de pomme, tout aussi bio, est à 2,5 euros.

Livres, films, musique : n’achetez plus ! Prenez votre carte de bibliothèques et rendez vous à la Médiathèque José Cabanis ou dans l’une des cents bibliothèques publiques que compte l’agglomération toulousaine. La plupart proposent des livres, des bande dessinées, des CD de musique et des milliers de films !

Habillement : avez vous déjà essayé le commerce sur internet ? En attendant les soldes ou à défaut de craquer dans l’une des nombreuses boutiques vintage que compte Toulouse, le Web reste très compétitif pour l’habillement et les chaussures …

Biens d’équipement : comparez, visitez et choisissez les achats sur le Web. Les sites de vente en ligne proposent le plus souven, pour un même produit des tarifs plus abordables que les magasins. Avec des frais de stockage et pas de porte en moins,les boutiques Web proposent des tarifs parfois inférieurs de 20 à 30 %.

Transports : Avez vous vraiment besoin d’une voiture 365 jours pas an ? Le coût cumulé d’un véhicule : achat, assurances, réparations, essence fait de la bagnole une véritable pièce de luxe. Qu’à cela ne tienne faites le pari de la location de voiture couplée aux transports en commun et au vélo.

Cinéma : aux séances habituelles de 20h ou 22h préférer la séance de 11h. Le film diffusé 3 ou 4 euros moins cher n’est pas réduit de ses scènes les plus spectaculaire ! A tarif réduit, le cinéma devient enfin abordable. Autre ressort : profiter de la crise pour parfaire sa culture cinématographique : la cinémathèque de Toulouse est là pour ça … à des prix attractifs.

Au Voyages dans les payx étrangers et exotiques, préférer la re découverte des régions françaises. Pourquoi ne pas essayer un week end dépaysement  dans les gîtes ou hôtels du Tarn ou du Lot ?

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.