Les indigents désormais accueillis toute l’année à Toulouse

Un nouveau centre d’accueil sera aménagé chemin Lapujade dans le quartier du Faubourg Bonnefoy à Toulouse, sur le territoire du canton 6. Pour la première fois cette année l’hébergement se fera toute l’année et pas seulement sur la période hivernale. Pour concrétiser cet engagement la Préfecture de Haute Garonne a recherché des locaux adaptés. Il s’agit des anciens locaux de l’ANAEM (une trentaine de places), chemin Lapujade.

Pour la réalisation de cette opération le coût d’investissement s’élève à 728 000 € et le coût de fonctionnement en année pleine 900 000 €. Ces fonds sont entièrement à la charge de l’Etat.

Reste à savoir si cet investissement sera suffisant pour répondre à la crise.

Jusqu’alors, il existait deux sites d’accueil ouverts en période hivernale : soit 18 places au centre d’hébergement d’urgence (CHU)et 17 places à l’accueil des 36 ponts géré par l’association soleil.

A noter que la préfecture a souhaité garder un oeil sur l’accueil de nuit en prolongeant le rythme bi mensuel des réunions entre le collectif inter-associations et le sous-préfet délégué à la ville.

A LIRE AUSSI :

>> Campements de Matabiau : Pierre Cohen veut rétablir l’ordre et propose une aide personnalisée aux squatteurs

>>Revenu Minimum d’Insertion : la députée Lemorton critique les incohérences du gouvernement Sarkozy

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.