Pixar et Disney inspirent les créateurs toulousains de Spike le lutin

spike-le-lutin-toulouse.JPGLes studios Pixar et Disney ont sans nul doute inspiré les auteurs de Spike Le Lutin.

La ville des pingouins 

Le film d’animation Spike co financé par la Région Midi Pyrénées a été présenté en avant-première à la Cinémathèque de Toulouse, jeudi 25 septembre.

David Alaux et Eric Tosti, les auteurs du film, Jean-François Tosti, producteur de société de production toulousaine TAT, de Patrice Masini, coproducteur de Master Images et de Julien Borde, directeur des programmes jeunesses de France Télévision étaient présents pour l’occasion.

Spike sera diffusé sur France 3 à l’occasion de Noël et sera précédé, dès le 1er décembre, de 24 petits films d’animation, présentant chaque personnage de Spike. Plusieurs pays scandinaves et anglo-saxons diffuseront également Spike au moment de Noël, ce qui constitue une première pour un film d’animation conçu et réalisé en Midi-Pyrénées.

L’histoire : Le jeune Spike, frais émoulu de l’école des lutins, se rend au Pôle Nord pour prendre son poste dans l’atelier du Père Noël.
Dès son arrivée, il est placé sous la tutelle de Raymond, un vieux lutin expérimenté. Spike va bientôt trouver une occasion de lui prouver sa valeur : il se porte volontaire pour aller récupérer le sac de courrier contenant toutes les lettres que les enfants de la terre ont adressées au Père Noël. « C’est une grande responsabilité » comme dirait ce dernier.
Malheureusement, sur le trajet du retour, Spike va égarer le précieux sac… qui se verra enfermé dans la banque abritant les réserves de poisson de Ping Ville, la ville des pingouins.
Pour récupérer le courrier et sauver Noël, Spike et son tuteur décident alors de s’introduire dans le bâtiment… le reste sur les écrans prochainement !

A LIRE AUSSI :

>> Mathieu Amalric et Catherine Frot à Toulouse pour tourner avec les frères Larrieu

>>  Appel à projet de la part de Traverse Vidéo

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.