Pôles de compétitivité : Malvy dénonce le projet Fillon

Le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy a réagi mercredi à l’annonce du premier ministre François Fillon, concernant l’attribution d’une nouvelle enveloppe pour les pôles de compétitivité : “Un des principaux apport des pôles de compétitivité est de fixer un cap à moyen et long terme aux secteurs de l’industrie, de la recherche publique et des universités. Une bonne gouvernance des pôles suppose une vision claire de la stratégie de la France et une stabilité minimale de leur environnement économique.

François Fillon invité à l’hôtel de Région 

Or, je constate que l’annonce faite par le Premier ministre aujourd’hui à Grenoble s’ajoute à des déclarations désordonnées qui se succèdent depuis juin dernier. Réduction du Fonds unique interministériel (FUI), suppression de la défiscalisation, transfert de fonds de R&D vers des projets dits structurants, retrait de l’Etat dans le financement du fonctionnement des pôles, … Tout ceci manque de lisibilité “, a dénoncé le président socialiste Martin Malvy.

Le 7 octobre prochain, Midi-Pyrénées accueillera à l’Hôtel de Région un séminaire de l’Association des Régions de France (ARF) consacré aux pôles de compétitivité. Les principaux acteurs concernés – industriels, collectivités territoriales, Commission européenne, – seront présents. Le Premier ministre a été invité à y intervenir. L’occasion lui est donc offerte de répondre à nos interrogations et lever les incertitudes“, a déclaré le président de Midi-Pyrénées.

« Les Régions ont quant à elles toujours joué le jeu des pôles de compétitivité, qui peuvent et doivent être un outil pertinent en matière de développement économique. Elles souhaitent donc que les règles ne changent pas à tout moment et soient durablement fixées par le Gouvernement », a conclu Martin Malvy.

A LIRE AUSSI :

>> Pôles de compétitivité, les projets boostès par la région Midi Pyrénées

>> Paris va célébrer les 100 ans de l’industrie aérospatiale

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.