21 septembre 2001-2008 AZF : 7 ans de questions

30 morts, des centaines de blessés et un traumatisme encore vivace dans plusieurs quartiers de Toulouse. L’onde de choc de l’explosion de l’Usine Azf le 21 septembre 2001 à 10h17 n’est pas terminée. 7 ans jour pour jour, la ville de Toulouse a fait silence en l’honneur des victimes de la catastrophe. Le procès de la catastrophe s’ouvrira dans les prochains mois. Il est attendu par de nombreux toulousains.

Qui souhaitent lumière et justice dans cette affaire.

“Imaginons pour finir que le verdict soit à la mesure des dommages et des souffrances
des victimes au point qu’elles auraient le sentiment d’être entendues par leurs
institutions, où irions-nous ?” a déclaré le représentant du Collectif Plus jamais ça ni ici ni ailleurs.

Pour commémorer la catastrophe, le maire de Toulouse et de nombreux élus se sont réunis dimanche avec les associations de victimes autour du rond point du 21 septembre. Une cérémonie digne mais non apaisée de l’avis de plusieurs participants.

A LIRE AUSSI :

>> Procès et reconstructions : 7 ans après, Toulouse subit encore les conséquences de l’explosion AZF

>> Le nouveau visage de la route de Seysses

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.