Fièvre Catarrhale, aide exceptionnelle de la Région

martin-malvy.jpgLors de la Commission permanente de la Région Midi-Pyrénées qui s’est tenue le mercredi 17 septembre, Martin Malvy, président de Région, a tenu à réaffirmer son soutien auprès des éleveurs touchés par la fièvre catarrhale.

Soutenir les éleveurs de Midi Pyrénées 

« Dès le 2 septembre j’ai interpellé le Premier Ministre sur la nécessité de mobiliser la solidarité nationale face aux conséquences de cette maladie qui mettent en cause la pérennité d’un certain nombre d’exploitations, notamment en Midi-Pyrénées. Au-delà des pertes de revenus, c’est l’outil de production des exploitations directement touchées par la maladie qui est atteint », a déclaré Martin Malvy.

Le président de Région a donc proposé en Commission permanente une mesure d’aide exceptionnelle.

« Si la Région n’a pas de compétence en ce qui concerne le revenu, je souhaite cependant qu’un engagement financier exceptionnel soit pris afin d’aider à la reconstitution des troupeaux ovins et bovins, qui risquent d’être décimés. Je proposerai pour le budget 2009, une enveloppe d’1,5 million d’euros pour soutenir les éleveurs », a expliqué l’ancien ministre de François Mitterrand.

Parallèlement à la nécessité de poursuite du dispositif de soutien de l’Etat, la Région souhaite engager une concertation avec les organisations professionnelles agricoles afin “évaluer au mieux les besoins et préciser les modalités permettant d’accompagner les élevages concernés.

A LIRE AUSSI :

>> l’agriculture une filière d’avenir pour les jeunes ?

>> la fièvre Catarrhale  une menace sur l’économie du Sud Ouest : le dossier complet

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.