Le sénateur Plancade en dissident du Parti socialiste

Exclu de facto du Parti socialiste. Le Sénateur et Conseiller général du canton Toulouse 6 de Haute Garonne a décidé, de déposer une liste alternative à celle officielle présentée par le Parti socialiste et le Parti Radical de Gauche lors des élections sénatoriales du 21 septembre prochain. L’ancien président de Tisséo et vice président de la commission défense et forces armées du Sénat n’avait pas réussi à obtenir la confiance de la direction fédérale du parti socialiste. Ni celle des militants.

A la tête de la liste intitulée “Libre, Démocrate, Engagé et de gauche” Jean Pierre Plancade est notamment soutenu par : Michèle Garrigues et Jean Philippe Manent.

IL est à noter que le Front National a également déposé une liste en Préfecture. Absent des élections municipales, le parti de Jean Marie Lepen briguera dont les suffrages des grands électeurs de Haute Garonne.

Dirigée par le proche Louis Alliot, la liste FN est également composée de Serge Laroze, Philipe Riey et de Michèle Pelizzon.

Avec ces deux nouvelles listes, ce sont au total 8 liste qui brigueront les 5 postes de sénateurs du département de Haute Garonne.

A LIRE AUSSI :

>> Pour tout savoir sur les élections sénatoriales en Haute Garonne

>> Jean Jacques Mirassou préféréà Jean Pierre Plancade

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.