Communistes et Verts aux sénatoriales en Haute Garonne

Les listes pour les élections sénatoriales du 21 septembre prochain  sont pratiquement au complet en Haute Garonne. Et à l’exception de l’extrème Gauche et de l’extrème droite, tout le spectre politique fançais se présentera devant les grands électeurs de Haute Garonne pour briguer les 5 mandats de sénateurs.  Après la liste du Parti socialiste menée par Bertrand Auban, celle de la droite alternative d’Alain Barrès et Jean Pierre Bastiani, celle du citoyen Dancale, les Verts, le Parti Communiste  et la liste “officiellement soutenue par l’UMP” et dirigée par le maire de Revel Alain Chatillon ont fait acte de candidature en déposant leurs listes en Préfecture.

La liste du Parti communiste sera menée par Charles Marziani. Corinne Marquerie, Christian Sempé, Monique Marconis, Patrick Boube et Monique Durrieu complètent la liste.

Les Verts seront aménès par Didier Rod. L’ancien Vice président du Conseil régional Elisée Brugarolas en fera notamment parti.

A droite, la liste “officiellement soutenue par la fédération UMP de Haute Garonne” est menée par le maire de Revel Alain Chatillon. Celui ci se présente “sans étiquette”. Danièle Damin  Piquemal et Marie Déqué se présentent au titre de l’UMP. Et Solange Gay figure à la 6e place pour le Modem.

A LIRE AUSSI :

>> Pas de vacances pour les candidats aux sénatoriales

>> Sénatoriales : le dossier de Toulouse7.com 

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.