Alerte à la fièvre Catarrhale Ovine en Haute Garonne

vache-fievre-catarrhale.JPGLe virus touche les vaches comme les Brebis ou les chèvres. Plusieurs cas suspects de cette fièvre Catarrhale parfois nommée maladie de la langue bleu, ont été détectés dans le département de Haute Garonne.

Pour parer aux risques économiques et faire barrage à la prolifération du virus, le secrétaire général de la Préfecture Patrick Crézé, le directeur des services Vétérinaires Dominique Pélissié et le président de la chambre d’Agriculture Yvon Parayre ont réuni jeudi une cellule de crise.

Des aides financières, une campagne de vaccination et un plan de désinsectisation ont été décidés pour le département de la Haute Garonne où plusieurs foyers ont déjà été détectés.

La fièvre catarrhale est une maladie virale. La transmission se fait presque exclusivement par l’intermédiaire de moucherons piqueurs

Cette maladie est essentiellement située dans les zones subtropicales du fait de la biologie de son vecteur.

Elle a fait son apparition ces dernières années dans les pays du Sud de l’Europe (Grèce, Italie, Espagne mais également la Corse) et récemment dans le Nord de l’Europe (Allemagne, Belgique, Pays-Bas et France continentale).

Cette maladie ne touche que les ruminants et se manifeste chez les ovins principalement par différents symptômes : fièvre, boiteries, oedèmes. Sans danger pour les consommateurs, dixit les services officiels, elle peut s’averer mortelle pour les bêtes.
A LIRE AUSSI :

>> le retour programmé de la grippe aviaire inquiète l’ONU

>> l’Organisation Mondiale de la Santé annonce de nouvelles pandémies

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.