Jazz in Marciac : un nouveau grand projet en préparation

C’est l’histoire d’un village de Midi-Pyrénées qui devient célèbre jusqu’aux Etats-Unis grâce à la magie du jazz. « Now, you are on the map », a dit un jour Wynton Marsalis à Jean-Louis Guilhaumon, père de Jazz in Marciac et aujourd’hui vice-président du Conseil régional Midi-Pyrénées. Le succès grandissant de ce festival, dont l’édition 2008, saluée par tous comme un grand cru, se poursuit jusqu’à dimanche 17 août, a donné l’idée à la Région Midi-Pyrénées de s’appuyer sur cette formidable réussite pour développer l’emploi dans ce territoire très rural.

un pôle de dimension européenne

« Nous avons une chance unique de faire du Pays du Val d’Adour, autour de Marciac, un pôle culturel de dimension européenne », a expliqué en marge du festival Martin MALVY, le président de la Région Midi-Pyrénées. « La Région va investir avec les partenaires locaux pour créer notamment une salle de 500 places, mais aussi des infrastructures d’accueil, de formation, d’aide à la création qui pourront fonctionner toute l’année. Il s’agit de s’appuyer sur les acquis de Jazz in Marciac tout en s’ouvrant à d’autres disciplines artistiques ».

Le président de Midi-Pyrénées a indiqué qu’il avait présenté ce « Grand projet de Pays » à Georges-François Hirsch, directeur de la Musique, de la Danse, du Théâtre et du spectacle vivant au ministère de la Culture. Celui-ci a reconnu que le projet pourrait prétendre au titre de « scène conventionnée » : « à ce stade de la réflexion, rien n’est exclu, pas même une aide européenne », a confié le haut-fonctionnaire.

A LIRE AUSSI :

>> Programme international pour l’édition 2008 de Jazz sur son 31

>> Exposition Claude Nougaro artiste intime à la Maison Midi Pyrénées

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.