Sida-Hiv : Lemorton critique Sarkozy et Bachelot

Alors que la conférence internationale de Mexico vient de se terminer, Catherine Lemorton, Députée de Haute-Garonne et membre du Groupe d’Etudes Sida à l’Assemblée Nationale a tenu à taper du poing sur la table pour protester contre la politique menée par le gouvernement français. La députée de Toulouse s’est dit ” particulièrement surprise” d’entendre Nicolas Sarkozy parler de la lutte contre cette terrible maladie comme “une exigence profondément politique et morale ” alors que dans le même temps, on apprend l’absence de Madame BACHELOT, Ministre de la Santé, au Sommet Mondiale sur le Sida (au Mexique) et la diminution de la subvention du Ministère français des Affaires Etrangères à l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les Hépatites, passant de 1 million d’euros à 600 000 euros.

Pour la députée socialiste “Ces éléments en disent long sur l’investissement politique réel du Gouvernement dans la lutte contre l’épidémie du Sida !”

“Pourtant”,souligne la parlementaire toulousaine “l’Horloge du sida, créée par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), tient le compte impitoyable des victimes de l’épidémie, aujourd’hui : 33 023 041 personnes vivent avec le HIV. ”

A LIRE AUSSI :

>> L’organisation mondiale de la Santé met en avant la prévention

>> Dé-remboursements de soins médicaux, Lemorton critique Bachelot

liens sponsorisé

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.