Tuerie de la Magdelaine sur Tarn, nouveaux éléments

L’auteur présumé du quintuple meurtre perpétré dans la banlieue nord de Toulouse à la Magdelaine sur Tarn court toujours. Malgré le dispositif des forces de l’ordre élargie à l’ensemble des départements des région Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon, le tueur est passé entre les mailles du filet. Cependant, de nouveaux éléments sur les circonstances du drame et sur la personnalité de l’assassin présumé ont été portés à la connaissance du public.

Tout d’abord sur les circonstances du drame : dans sa fuite, le père présumé être l’auteur des coups de feu mortels sur quatre membres de sa famille et la compagne d’un de ses fils aurait été accompagné quelques heures au début de sa fuite. Jennifer, 20 ans, fiancé de son fils ainé assassiné quelques instants auparavant aurait, sans le savoir, accompagné l’homme. Elle aurait également essayé d’appeler l’ex femme du tueur présumé pour essayer, en vain d’établir un rendez vous. Elle aurait été raccompagnée chez l’une de ses amis deux heures après le drame.

Entendue par les gendarmes, Jennifer a révélé que le meurtrier présumé a pris la fuite à bord d’une Fiat panda.

L’homme, selon la dépêche du midi journal de la démocratie, était dépressif et recherché par la police du département de l’Hérault qui souhaitait l’entendre dans une affaire de viol et violences commis sur son ex épouse.

A LIRE : toutes les informations sur le quintuple meurtre de la Magdelaine sur Tarn

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.