Adour Garonne : 4 milliards pour une eau de bonne qualité

Alors que la ville de Saragosse célèbre l’eau à l’occasion de l’exposition universelle 2008, l’agence du bassin Adour Garonne, lance une grande enquête régionale pour influer “sur la politique eau 2010-2015. Une application de la “Directive eau” de l’Union européenne qui impose aux Etats membres d’atteindre l’indice de “bonne qualité” soit : un bon état biologique (richesse et diversité des peuplements aquatiques), physique (forme et état du lit et des berges, régime des eaux préservé et quantité suffisante en été,…) et chimique (matières organiques, nitrates, phosphores, métaux, pesticides, etc.).

Pour les eaux souterraines, il y a également le bon état quantitatif à prendre en compte.

Une mission que l’agence du Bassin Adour Garonne évalue d’ores et déjà à 4 milliards d’euros sur l’ensemble de la zone d’intervention. En surface 1/5 de la France soit un territoire peuplé de 7 millions d’habitants.
Il couvre deux régions en totalité -Midi-Pyrénées, Aquitaine – et quatre régions partiellement : Poitou-Charente (départements 16, 17, 79 et 86), Limousin (départements 19, 23 et 87), Languedoc-Roussillon (départements 11, 30 et 34) et Auvergne (départements 15 et 63).

La réalisation de ces actions de reconquête de la qualité des eaux a un coût.
Il a été estimé à près de 4 milliards d’euros sur la période 2010 – 2015.

le public est invité à répondre jusqu’au 15 octobre 2008 via le site internet : www.aquacitoyen.org

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.