10 000 manifestants dans les rues de Toulouse

manif-toulouse-17-juin.jpgLa CGT, la FSU, Sud Solidaires et la CFDT avaient appelé à manifester. Les partis politiques de Gauche, PS, PCF et LCR aussi.

10 000 toulousains environ ont répondu à l’appel pour défendre les 35 heures, et refuser la hausse des annuités de cotisations retraite. Malgré le refus de Force Ouvrière, les avoués et les étudiants futurs assistant sociaux s’étaient joints au cortège pour protester contre les “atteintes portées à leurs professions”.

En début de cortège, une banderole commune portait le mot d’ordre du jour “Pour la défense de la retraite solidaire par répartition contre la déréglementation du temps de travail”.

Accompagné de Pierre Cohen et Martine Martine, le cortège a battu le pavé de la ville rose depuis la place Jeanne D’Arc jusqu’à l’avenue Alsace Lorraine via la rue de Metz.

Dans le calme et la bonne humeur les slogans contre la politique sociale de Nicolas Sarkozy fusent ça et là.

Bernard, de la CGT Construction est là pour la reconnaissance du caractère précaire de sa profession. A 54 ans, il a débuté le métier à 14 ans et refuse le passage à 41 ans de cotisations. “Y en a marre glisse t il”.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.