Expo Psychédélique à la médiathèque de Toulouse

fillmore.jpgLes Beatles étaient “plus grand que Jesus Christ” et les Rolling Stones voguaient dans des sonorités pop acidulées tandis que de New York émergeait le Velvet Underground et de Los Angeles, Love et les Doors de Jim Morrisson écumaient les festivals en têtes d’affiche.

La mondialisation était alors musicale entre Londres, San Francisco ou l’Inde. Flower Power et LSD “ouvraient” les consciences et révolutionnaient la musique rock pop.

La médiathèque de Toulouse propose de revenir sur cette période par une séries d’affiches de concerts plus acidulées les unes que les autres exposées dans les coursives des rayons.

Une clé pour découvrir quelques groupes mythiques à emprunter aujourd’hui en DVD ou CD.

A VOIR le très planant White Rabbit des Jefferson Airplane

A VOIR Reprise “d’Alone Again or” des Love, album “Forever Changes”

A VOIR Janis Joplin Big Brother and the Holding company, “Summertime”

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.