Pouvoir d’achat, retraites, service public, 1er mai 2008

1-mai-cgt.JPGA Toulouse, la manifestation du 1er mai a réuni un foule nombreuses. Des boulevards jusqu’à la place Esquirol ils étaient 10 à 15 000 à manifester à l’appel des associations, partis de gauche et syndicats. Tous en lutte pour célébrer la fête du travail et préparer les prochaines manifestations. Le mois de mai 2008, sera social ou ne sera pas.

1-mai.JPG

Dans une ambiance de fête et sous le soleil, les mots d’ordre visaient Nicolas Sarkozy et le gouvernement Fillon : plus d’embauches et plus d’argent pour le service public, pour le pouvoir d’achat et contre les 41 ans de cotisation retraite.

Très nombreux, les enseignants chercheurs ont protesté contre “la casse de la recherche publique française”.

A noter que les élus socialistes, Pierre Cohen en tête étaient présents dans le cortège.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.