la station spatiale équipée d’une découverte toulousaine

C’est un peu du génie toulousain qui rayonnera dans la Station Spatiale Internationale (ISS). La Nasa vient en effet de conclure un contrat avec la société américaine Hamilton Sundstrand Space Systems International pour installer dans l’ISS une technologie inspirée de la “réaction Sabatier”. Du nom du chimiste toulousain et prix Nobel 1912, Paul Sabatier.

la chaire de chimie à l’Université de Toulouse

La technologie mise en oeuvre vise à traiter les excès de dioxine de carbone et d’hydrogène émis par la Station orbitale. Par la réaction Sabatier, ces deux gaz serviront à produire du méthane et de l’eau. Le méthane sera ventilé dans l’espace et l’eau stockée dans la capsule d’eaux usées puis retraitée !

Il a donné son nom à l’université de sciences de Toulouse. Paul Sabatier, prix Nobel de Chimie est né à Carcassonne en 1854. Elève au lycée Pierre de Fermat, Paul Sabatier poursuit ensuite ses études à l’Ecole Normale Supérieure et au Collège de France, sous la direction notamment du professeur Marcellin Berthelot.

Titulaire de la chaire de chimie de l’Université de Toulouse, Paul Sabatier reçoit avec Victoir Grignard, le prix Nobel de chimie 1912 pour leurs travaux sur “la méthode d’hydrogénation de composés organiques en présence de métaux finement divisés”.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.