Les toulousains aiment les courses de chevaux

En région midi pyrénées les paris mutuels ont même augmenté de 7,8%. Pour la seule année 2007, plus de 235 millions d’euros ont été dépensés en paris sur les courses de chevaux. Cette hausse des collectes a permis au PMU de faire progresser son chiffre d’affaire de 8,2% sur la même période. Une bonne surprise dans un contexte de concurrence croissante avec, notamment, l’arrivée du nouveau casino de Toulouse.

En masse, le chiffre d’affaire de la direction régionale du PMU s’élève pour la saison 2007 à quelques 1053,5 millions d’euros.

Pour le PMU cette hausse s’explique par deux facteurs. D’une part, l’amélioration du taux de reversement sur paris simples -gagnants et placés. Et d’autre part, le lancement du “quadrio”.

Objectifs pour l’année 2008 : poursuivre la rationalisation de son réseau et le développement de la filière cheval financée à hauteur de 80 % par le PMU.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.