Wimps Toulouse veut révolutionner les piles radio

WiMPS porte sur le développement d’une pile multi-protocolaire pour la convergence des radiocommunications. Porté par Pierre Saucourt-Harmel, ingénieur architecte logiciel spécialisé dans les télécommunications, principalement en environnement embarqué, il constitue une rupture technologique dans la manière actuelle d’implémenter les protocoles radio embarqués. L’innovation proposée va permettre d’intégrer plusieurs protocoles dans une unique pile, sur un seul circuit puissant (comportant un processeur de traitement de signal et un processeur applicatif) et non plus une pile protocolaire par circuit “bande de base”.

Diminution des coûts de fabrication

La centralisation sur une seule puce “bande de base” va permettre de diminuer les coûts de fabrication des plateformes multi-communicantes, tout en diminuant la consommation d’énergie, facilitant les services transverses (qualité de service, sécurité, mises à jour logicielles, …). Cela permet d’aboutir à la convergence logicielle des radiocommunications.

Partenaire du laboratoire Laas, le projet vise le marché des téléphones mobiles et des GPS.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.