Le préfet refuse la construction d’un cinéma

Le préfet de Haute Garonne Jean François Carenco ne veut pas de nouveau complexe cinématographique à Roques Sur Garonne. IL a décidé de déférer la décision de la commission départementale d’équipement cinématographique pourtant favorable à ce nouveau projet, devant la Commission Nationale d’équipement commercial.

Accord pour la construction du multiplexe de Muret

La Commission, s’est réunie le 27 février 2008 pour examiner la demande d’autorisation de création d’un multiplexe de 10 salles pour un total de 2 302 places à Roques-sur-Garonne. A l’heure actuelle, la zone Sud de l’agglomération toulousaine n’est pas encore dotée d’un multiplexe comme peuvent l’être les parties Nord et Sud-Est. Le projet a obtenu une autorisation de la commission avec 4 avis favorables et 2 défavorables.
Pour le Préfet il y a risque “de suréquipement en matière d’équipement cinématographique“.

En effet, souligne la préfecture “on comptabiliserait alors quatre cinémas multiplexes sur l’unité urbaine toulousaine, dont trois en périphérie.” “Ce projet risquerait d’entraîner une baisse de la fréquentation des cinémas dits de proximité, à l’exemple de ceux de Plaisance (UTOPIA) mais à l’exemple également de ceux du centre-ville de Toulouse” précise le représentant de l’Etat à Toulouse.

Le projet de Muret n’a pas été déféré en raison de l’unanimité des votes obtenus lors de la commission, de son plus grand éloignement de Toulouse et de sa taille inférieure.

Liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.