Du SanG, de l’Encre : revue de passage à Balma

sangdencrebalma.JPGSang d’Encre vous invite à venir découvrir l’univers crée à l’occasion des rencontres Francophones à Balma. Ce seront les 9ème Rencontres des Littératures Francophones et du vin. Comme à son habitude la revue SanG d’Encre s’est appropriée, à sa façon, le thème proposé cette année : la France … Un point de vue, des images, des œuvres, des auteurs comme clefs possibles d’entrée dans la revue Sang d’Encre au travers d’une installation singulière.

100e numéro de SanG d’encre

La revue SanG d’Encre existe depuis 1998. Elle paraît chaque mois sur une saison couvrant de septembre à juin.

Revue toulousaine indépendante, fonctionnant par abonnement – 25 euros, 10 numéros par an – et diffusée en librairies et bibliothèques. Revue de format A5 de 50 pages en noir et blanc. La revue se scinde en deux parties : l’une consacrée à l’image (photographies, infographie design, dessins …), l’autre partie centrée sur des productions littéraires originales (prose, nouvelles, théâtre, cinéma, carnet de voyage, histoire de vie …).

Laboratoire

C’est en fonctionnant comme un laboratoire donnant à voir et à lire que la revue SanG d’Encre va fêter ses 10 ans de cheminement par un numéro spécial de 200 pages, imprimé en offset et comportant 30 pages en couleur. Plus qu’un numéro spécial cette publication se veut à la fois un retour sur l’histoire de la revue et de ses auteurs mais aussi une œuvre originale s’ouvrant à de nouveaux contributeurs. Revue de passage, à l’exemple de Sonia Ristic, qui après publication dans la revue a été repérée par les Editions Actes Sud qui éditent son ouvrage « Orages ».

La souscription publique est lancée pour le 100e numéro de SanG d’Encre, renseignements sur le site de la revue : http://www.sangd.fr et … tout ce week end, à Balma

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.