Malvy interroge Gallois sur l’application du plan Power 8

Malgré les bonnes ventes de l’A380, Airbus a décidé de maintenir le plan Power8. Suppression de postes, ventes d’usines et nouvelle politique à l’égard des sous traitant le plan pose une série de problèmes économiques à la région midi Pyrénées. Le président Martin Malvy a donc interrogé le président d’Airbus Louis Gallois.

Délocalisations

Et au delà des problèmes concernant le devenir de la filière aéronautique dans son ensemble, le président de la Région Midi-Pyrénées, a fait état auprès de Louis GALLOIS des difficultés que traverse Forest Liné à Capdenac-Gare et des licenciements annoncés de quelque 35 salariés alors que l’entreprise s’est engagée dans la fabrication de machines nouvelles destinées au nappage de composites. Il s’est également interrogé sur l’avenir de la SOCATA à Tarbes, en attente de l’attribution d’un lot sur le futur A350.

Martin MALVY qui redoute les délocalisations, a rappelé au président d’EADS le soutien conséquent du Conseil régional à l’industrie aéronautique de Midi-Pyrénées depuis plusieurs années, et sa détermination à voir maintenus les grands équilibres de l’activité et de l’emploi au sein des régions européennes de l’aéronautique.

Par ailleurs, le président du Conseil régional Midi Pyrénées avait également rencontré lundi, le recteur de l’académie pour lui demander de revenir sur la décision de suppression de 230 postes à la rentrée 2008.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.