L’épouse du Juge Borrel devant les étudiants

borrel-elisabeth.JPGÉlisabeth Borrel, épouse du juge assassiné en mission à Djibouti présente le fruit de son enquête aux étudiants de l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse.

Dans le livre “le juge assassiné” Elisabeth Borrel revient sur l’assassinat de son époux Bernard Borrel retrouvé mort le 19 octobre 1995 au bas d’une falaise à 80 km de Djibouti, le corps à moitié calciné.

L’exécutif français reconnaît aujourd’hui officiellement qu’il s’agit d’un assassinat. Mais Elisabeth Borrel soulève la question : pourquoi cette reconnaissance si tardive ? Pourquoi la Justice s’est-elle si longtemps bornée à n’instruire que la thèse du suicide, contre toute évidence ? Que couvre la raison d’État dans ce dossier ?

Autant de questions qui resteront, selon Madame Borrel “encore un temps sans réponses”. Mais aujourd’hui l’établissement de la vérité progresse réellement et cette reconnaissance conforte, s’il en était besoin, la détermination d’Elisabeth Borrel à poursuivre sa lutte entamée il y a 12 ans. La conférence est co organisée par l’IEP de Toulouse, la Gerca et Survie Midi Pyrénées.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.