La liste Modem fait le choix Moudenc

forget-bayrour.JPGLes tractations se sont poursuivies toute la journée de lundi. Avec une échéance légale de dépôt de liste en préfecture fixée à 18h ce jour, Pierre Cohen et Jean Luc Moudenc n’avaient que 48 petites heures pour discuter et négocier fusions et ralliements. Avec 7 936 voix et un score de 5,9 % le Modem en position pivot pouvait espérer quelques contreparties à un ralliement. Et malgré les déclarations véhémentes de François Bayrou à l’encontre de Jean Luc Moudenc, tour à tour accusé “d’avoir renié ce qu’il était” ou “de faire preuve d’une identité variable en fonction du vent”. La liste Modem a décidé de rallier la liste menée par Jean Luc Moudenc.

L’alliance n’a pas été décidée par les militants du Modem mais par les membres de la liste Toulouse Autrement. Il est à noter ici que Jean Luc Forget, avait refusé, lors des élections législatives du printemps dernier, de se prononcer en faveur de Jean Luc Moudenc.

Voici in extenso, le communiqué de presse adressé ce matin à 1h35 à la rédaction de Toulouse7.com

A l’issue d’un vote à main levée prononcé le 10 mars en fin de journée 25 colistiers de la liste Toulouse Autrement de Jean ­ Luc Forget ont adhéré à un ralliement de la liste UMP conduite par Jean ­ Luc Moudenc. Afin de préserver les valeurs prônées par le MoDem 17 colistiers expriment leur total désaccord pour tout rapprochement avec la liste de Jean ­ Luc Moudenc. ”

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.