Journée d’élection(s) : le mode d’emploi

carte-electorale.JPGPour voter à l’élection municipale ou à aux élections cantonales à Toulouse, le mode d’emploi est simple pour les électeurs. A Toulouse, les bureaux de vote ouvrent à 8h et ferment à 20h précises. Pour voter, conformément au Code électoral, il suffit d’être inscrit sur les listes électorales. En pratique, il faut se rendre auprès du bureau inscrit sur sa carte d’électeur. Cette carte n’est pas obligatoire pour voter mais utile. Une pièce d’identité officielle est nécessaire en toutes circonstances. Elle est demandée par le président du bureau de vote avant le dépôt du bulletin dans l’urne.

Avant de déposer le bulletin dans l’urne, tout électeur doit passer seul, dans l’isoloir. Des exceptions sont prévues pour les personnes aveugles ou tétraplégiques.

Après le vote, tout citoyen est invité à signer le cahier d’émargement de son bureau.

Attention aux retards

A 20h pile, le président du bureau déclare le vote clôt. Seules les personnes présentes dans le lieu de vote avant l’annonce officielle peuvent encore voter.

En cas de trouble, à cet instant, ou tout au long de la journée, le président du bureau peut requérir le concours de la force publique.

pas de dépouillement “à la toulousaine”

Une fois le scrutin terminé, il est procédé au dépouillement des bulletins. Pierre angulaire de la démocratie française, l’opération, réalisée par le bureau de vote est publique.

Il est d’abord procédé au comptage des enveloppes et des signatures de votants sur le cahier d’émargement. Les résultats de ces deux décomptes doivent correspondre.

Par paquets de 100, les enveloppes sont ensuite glissées dans les grandes enveloppes dites “de centaines”. Première enveloppe : les enveloppes de votes sont ouverts une par uns. Et un par un, les bulletins sont annoncés en faveur de tel ou tel candidat. A la fin de la première centaine le résultat est inscrit sur la liasse officielle. Tout bulletin nul est constaté par l’ensemble du bureau.

Une fois le décompte réalisé, le président de bureau invite les membres de son bureau, les délégués et représentants des candidats à officialiser les résultats du vote. Et, éventuellement à consigner les problèmes sur les Procès Verbaux.

Ceci fait, les documents officiels sont adressés à la mairie qui à la charge de procéder au recollement de l’ensemble des bureaux de vote.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.