Les 5 dossiers qui feront l’élection municipale

toulouse-capitole.JPGLe candidat, la liste, l’offre politique, le contexte national, la situation quartier par quartier, rue par rue ? Bien malin qui peut dire aujourd’hui les critères sur lesquels les toulousains fonderont leurs choix pour élire leur future équipe municipale en mars prochain. Voici 5 dossiers avec leurs corolaires et implications, qui selon nous devraient être au coeur de la campagne pour l’élection municipale de Toulouse et faire, ou non, de la ville, une véritable capitale européenne.

1) LA SÉCURITÉ PUBLIQUE en 1998 et en 2005, Toulouse a connu des émeutes urbaines d’une rare intensité. Chaque semaine des voitures continuent à brûler dans plusieurs quartiers de Toulouse. Les statistiques de la délinquance montrent l’émergence de nouveaux problèmes. L’apaisement des tensions devrait être assurément l’objectif premier du futur maire de Toulouse. Premier magistrat de la cité, le maire est le premier responsable de la tranquillité publique sur le territoire qu’il administre. S’il n’est pas juridiquement compétent pour diriger les forces de police et de gendarmerie, l’exécutif municipal dispose de nombreux leviers, en amont et en aval de la survenance des problèmes pour agir, efficacement sur la sécurité et les violences.

2) LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE : C’est la pierre angulaire de tout le système. Le dossier par lequel une cité périclite ou au contraire se développe, prépare l’avenir et assure le bien être de ses habitants. Les entreprises, publiques ou privées, l’emploi, la croissance économique d’une ère urbaine, assurent ou non le rayonnement et l’attractivité d’une ville. Via le budget municipal, la position prépondérante du maire de Toulouse dans la communauté d’agglomération, le lobbying auprès des décideurs nationaux, les choix politiques en matière économique ont un impact réel et majeur sur la vie de la cité. A noter au passage que tous les candidats proposent une intervention dans la sphère économique.

3) LES TRANSPORTS et LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véritable réseau sanguin d’une métropole, les voies de communication, les transports, font l’objet des plus importantes dissensions entre les candidats à l’élection municipale. Ce dossier a désormais pour corolaire celui du développement durable de la ville, de son taux de pollution par rejet de gaz carbonique dans son atmosphère. il reste celui du quotidien de ses habitants pour se rendre sur leur lieu d’étude ou de travail.

4) LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA CITE Rue par rue, quartier par quartier, l’équipe municipale peut elle s’affranchir de toute réelle concertation une fois élue et son programme légitimé par les urnes ? Quels moyens, quel rôle pour les associations locales ?

5) LA CULTURE D’apparence banal, le dossier culture d’une mairie est pourtant révélateur du bien être global et de la vie de la cité. Des arts florissants ne peuvent être que synonime d’une bonne santé d’une ville. Dès lors, comment gérer ce dossier ? Quelle enveloppe budgétaire ? Pour quels objectifs ?

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.