L’amour courtois expliqué aux collégiens

A l’occasion de la journée des droits de l’enfant, le Conseil Général avec le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) rassemblait hier les collégiens toulousains pour des relfexions sur le thème “des relations amoureuses à l’adolescence, les images et la loi”. 10 classes de 5ème des collèges Colomiers (Voltaire), Lalande, Stendhal, Jolimont, Cugnaux, Auterive, Muret (L. Paulin), Michelet, la Reynerie et Montastruc la Conseillère y ont participé.

 

Internet et image de la femme

Le but de cette réunion : parler de la relation amoureuse, des sentiments, du respect de l’autre et de l’image de la femme auprès des garçons et des filles. Avec comme objectif pour les services d’aide à l’enfance du Conseil général : réintroduire la notion du sentiment amoureux, le respect de l’autre, la connaissance de l’interdit et les conséquences juridiques des actes commis.

C’est pourquoi, avocate, psychologue, spécialiste de la culture numérique se sont succédés afin de donner aux jeunes les moyens d’adopter “un recul critique et moral” sur les relations amoureuses à l’adolescence mais aussi les aider à “décoder les images en apparence anodines”, mais porteuses en fait de “contenus implicites ambigus”.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.