Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne

Home » Politique » Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne

Par Julie Touchefeu le 8 janvier 2014. Aucun Commentaire

Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne0Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne0Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne6Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne0Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en EspagneToulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en Espagne

Le gouvernement Espagnol veut modifier la loi autorisant l’avortement en Espagne. Pour restreindre le droit à l’avortement. A Toulouse, une manifestation organisée mercredi va protester contre ce projet de loi restrictif.

Une manifestation est organisée mercredi à Toulouse devant le consulat d’Espagne à Toulouse pour protester contre la loi du gouvernement Rajoy pour restreindre le droit à l’avortement en Espagne. Les organisateurs de cette manifestation considèrent ce texte restrictif « est inacceptable » et un « projet de loi aux conséquences désastreuses ». Le parti socialiste, plusieurs partis de gauche et de nombreuses associations appellent à se joindre à cette manifestation.

Ce que prévoit la nouvelle loi sur l’avortement en Espagne

Toulouse. Manifestation contre la loi anti avortement en EspagneLe gouvernement espagnol s’apprête à faire voter une loi interdisant l’avortement excepté en cas de viol après dépôt de plainte, ou en cas de danger pour les femmes. Ce danger doit être expertisé par deux médecins indépendants du lieu ou aura lieu l’avortement. La loi actuelle requiert l’avis d’un seul médecin qui peut être celui qui pratiquera l’avortement jusqu’à 14 semaines, et l’avis d’un psychiatre jusqu’à 22 semaines. Pour les opposants à ce texte, la nouvelle législation sur l’avortement, si elle venait à être adoptée « seules les femmes qui en auront les moyens pourront se payer un avortement, les autres seront condamnées à avorter par leurs propres moyens ou à garder le produit d’une grossesse non désirée avec les conséquences sanitaires, psychologiques, économiques que l’on sait ».

l’Espagne parmi les législations les plus conservatrices d’Europe

Un texte restrictif qui place l’Espagne dans le peloton de queue en Europe. A Toulouse, ville où le Parti socialiste Espagnol était dirigé pendant la période franquiste, l’émotion est grande parmi les féministes. Le Groupe Socialiste du Conseil Général de la Haute-Garonne fait part « de son indignation face à une telle régression sociale et apporte tout son soutien à la population espagnole, tout particulièrement aux femmes premières concernées, dans son combat pour le retrait de ce projet de loi ». La manifestation est organisée ce mercredi 8 janvier à 12h devant le consulat d’Espagne à Toulouse rue Saint Anne. Photo CC/Iker Parriza : le Premier ministre Espagnol Mariano Rajoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>