Ouigo ou comment la SNCF oublie Bordeaux et Toulouse

Le président de la SNCF Guillaume Pépy a présenté mardi les détails de l’offre Low Cost sur les TGV de la SNCF. Seul l’axe Paris Lyon Marseille Montpellier est aujourd’hui concerné par « Ouigo ». L’ouest de la France, Nantes, Bordeaux et Toulouse ne sont pas concernés par cette nouvelle offre Low Cost de la SNCF.

Dans le communiqué de presse de la SNCF, Pépy écrit pourtant que « Avec cette offre nous allons faire venir à la grande vitesse un public qui ne pensait pas y avoir accès ». Un nouveau créneau commercial a priori intéressant mais qui met de côté tous les voyageurs en direction ou au départ de de l’Ouest et du Sud Ouest de la France.

Ce nouveau TGV bleu sera en fonction dans les prochaines semaines. Pour cette offre disponible uniquement sur internet, de l’aveu de Pépy, la SNCF envisage « le succès ». Cette offre « une place, une classe, une bagage » devrait permettre l’achat de billet à partir de 10 euros.

Commentez

Votre adresse mail ne sera pas publiée

*