Le procès d’Houria Bouteldja, accusée de racisme anti français, reporté

Invitée régulière de l’émission de télévision Ce soir (ou jamais !) de Frédéric Taddéi, diffusée sur France 3, Houria Bouteldja avait qualifié les « français de souche » de « souchiens » ou « sous-chiens ». La formule avait alors fait polémique. L’AGRIF, l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne dirigée par l’ancien responsable du Front National, Bernard Anthony, avait porté plainte pour « racisme ». L’audience du tribunal correctionnel devait se tenir ce mercredi 12 octobre. Elle vient d’être reportée à une date ultérieure.

Plusieurs appels à rassemblement avaient été lancés. Du côté des soutiens d’Houria Bouteldja mais aussi de la part des « identitaires » qui avaient prévu de manifester devant le tribunal de Toulouse. Pour l’heure, ces deux manifestations n’ont pas été reportées. Dans un communiqué de presse, les soutiens d’Houria Bouteldja ont appelé à manifester mercredi devant le tribunal de Toulouse.

Partager

Abonnez-vous à notre newsletter

Le meilleur du Buzz du web !

Commenter cet article

votre adresse email ne sera pas publiée.